Photo : zhazhin_sergey / istockphoto

La Banque Royale du Canada (RBC) et la Banque TD sont les seules institutions canadiennes à figurer sur la liste des banques d’importance systémique mondiale (G-SIB). Cette liste indique quelles sont les banques considérées comme étant d’importance systémique par les organismes de réglementation. 

Le Financial Stability Board (FSB) a publié sa liste G-SIB pour 2020 le 11 novembre. La liste, qui est mise à jour annuellement en novembre, détermine les exigences de capitalisation (fonds propres supplémentaires) et de divulgation pour les banques qui pourraient poser un risque pour le système financier mondial si elles rencontraient des problèmes de solvabilité.

Les banques figurant sur la liste sont catégorisées par des échelons qui sont établis selon les exigences de capitalisation requises. Les deux banques canadiennes se trouvent dans la tranche la plus basse du classement.

Dans cette mise à jour, plusieurs grandes banques américaines ont également retraité à des échelons inférieurs. C’est le cas de JP Morgan Chase qui est passé du niveau quatre au niveau trois. Goldman Sachs et Wells Fargo sont passées du niveau deux au niveau un.

Une seule banque a vu son statut requérir des exigences supplémentaires et ainsi, transiter au niveau supérieur. Il s’agit de China Construction Bank qui est passée du niveau deux au niveau un.

Parallèlement à cette mise à jour annuelle, le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a publié des données complémentaires relatives aux évaluations G-SIB 2020 afin d’améliorer la compréhension des critères et des scores G-SIB des banques.