Hésiter entre vendre et acheter
Photo : Jrg Stber / 123RF

Le Groupe Banque TD compte racheter jusqu’à 50 millions de ses actions ordinaires à des fins d’annulation.

Cette offre publique de rachat est sous réserve de l’approbation du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) du Canada et la Bourse de Toronto (TSX).

La TD se donne un délai d’au plus un an pour procéder aux rachats qui seront effectués par l’intermédiaire des services de la TSX et d’autres bourses et systèmes de négociation parallèle qui sont conformes.

Le prix payé pour les 50 millions d’actions, ce qui représente environ 2,7 % des quelque 1,8 milliards d’actions ordinaires émises et en circulation en date du 31 octobre 2021, correspondra au cours de ces actions.

En date du 31 octobre 2021, les ratios des fonds propres de catégorie 1 sous forme d’actions ordinaires, des fonds propres de catégorie 1, du total des fonds propres et de levier financier s’établissaient respectivement à 15,19 %, à 16,45 %, à 19,12 % et à 4,77 %.

Tous les énoncés prospectifs, écrits et verbaux, seront faits conformément aux dispositions d’exonération et selon les termes de la législation en valeurs mobilières applicable du Canada et des États-Unis.

Les hypothèses qui y seront formulées seront assujetties aux risques et incertitudes quant à l’environnement physique et financier, à la conjoncture économique, au climat politique et au cadre réglementaire.

Plusieurs facteurs de risque (opérationnels, risque de change, technologiques, etc.) pourraient entraîner des écarts et faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans les énoncés prospectifs.