Butsaya Ruengpen / 123RF

Les actions de la firme d’investissement Berkshire Hathaway sont bon marché, si on leur applique les mêmes principes que ceux utilisés par son dirigeant Warren Buffett.

On n’est jamais plus mal servi que par soi-même, dit un dicton. Et il s’applique à Warren Buffett, dont la firme d’investissement vaut bien plus que sa valeur en Bourse, si on applique les mêmes méthodes d’évaluation que celles prônées par l’oracle d’Omaha, affirme une note de la banque JPMorgan.

MÉTHODE CLÉ

L’analyste Sarah DeWitt estime que Berkshire Hathaway serait ainsi sous-évaluée de 20 %, comparativement à la méthode de Buffett, rapporte Investopedia.

Celle-ci considère le bénéfice par action, en déduisant les taxes que l’entreprise aurait payées si elle avait versé tous ses profits en dividendes aux actionnaires. Warren Buffett peut ainsi prendre en compte l’intégralité des profits après taxes, sans se limiter à ceux effectivement payés aux actionnaires.

M. Buffett a déjà présenté cette méthode comme un élément clé du succès de Berkshire Hathaway. Elle explique une grande partie de la valorisation de la firme d’investissement, indiquait-il dans une lettre aux investisseurs rédigée en 1996.

Les actions de classe B de Berkshire Hathaway s’échangent présentement autour de 210 $. Sarah DeWitt conclut sa note en fixant un objectif de 250 $.