Petite voiture rouge et piles de pièces de monnaie.
Photo : Phira Phonruewiangphing / 123RF

Les limites de déduction automobile pour les entreprises ont été relevées pour 2022 en fonction de l’inflation, dans certains cas pour la première fois en près de 20 ans.

À compter du 1er janvier 2022, les limites de déduction pour les déductions pour amortissement, le crédit-bail et le remboursement du kilométrage ont toutes augmenté, a annoncé le ministère des Finances.

Pour les véhicules acquis après le 1er janvier 2022, le plafond de la déduction pour amortissement (DPA) pour les véhicules de tourisme à émissions nulles passera de 55 000 $ à 59 000 $. C’est la première fois que le plafond est relevé depuis qu’il a été introduit dans le budget fédéral de 2019.

Le plafond de la DPA pour les véhicules de tourisme acquis après le 1er janvier passera de 30 000 $ à 34 000 $, et les frais de location déductibles passeront de 800 $ à 900 $ par mois pour les nouveaux baux. Ces deux chiffres étaient fixés depuis au moins 2003.

Toutes les déductions de la DPA sont avant la taxe de vente. Dans les provinces, le plafond de déduction des allocations exonérées d’impôt versées aux employés qui utilisent leur véhicule personnel à des fins professionnelles augmentera de deux cents, passant à 61 cents par kilomètre pour les 5 000 premiers kilomètres parcourus, et à 55 cents pour chaque kilomètre supplémentaire. Dans les territoires, la limite augmentera également de deux cents pour atteindre 65 cents et 59 cents, respectivement.

Ces taux de kilométrage ont été relevés pour la dernière fois en 2020.

Le taux général prescrit servant à déterminer l’avantage imposable des employés relativement à la partie personnelle des frais d’automobile payés par leur employeur sera augmenté de deux cents pour atteindre 29 cents par kilomètre. Pour les personnes dont l’emploi principal consiste à vendre ou à louer des automobiles, le taux utilisé pour déterminer l’avantage imposable de l’employé sera augmenté de deux cents pour atteindre 26 cents par kilomètre. Ce taux avait baissé d’un centime en 2021.