De gauche à droite : Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA, présidente-directrice générale et secrétaire de l’IQPF; Julie Raîche, B.A.A., Pl. Fin., présidente du conseil d’administration de l’IQPF; Dan Busi, CFP, président du conseil d’administration du FPSC; Cary List, CFP, président et chef de la direction du FPSC.

À l’occasion du congrès annuel de l’Institut québécois de planification financière (IQPF), celui-ci a annoncé un partenariat stratégique avec le Financial Planning Standards Council (FPSC).

À compter du 1er avril 2019, le FPSC deviendra FP Canada et s’associera à l’IQPF pour, entre autres, travailler à l’avancement de l’exercice de la planification financière et établir les bases d’une profession de planificateur financier uniformisée à l’échelle du Canada. Les deux organismes s’entendent sur le fait que la planification financière doit devenir une profession afin de mieux servir le public.

« Nous croyons que la planification financière joue un rôle essentiel dans l’atteinte du bien-être financier, que ce soit pour les Québécois, pour les Canadiens ou pour les gens de partout ailleurs. L’IQPF, dont les standards sont reconnus comme étant les plus élevés, met tout en œuvre pour veiller à ce que les planificateurs financiers respectent des normes rigoureuses de compétence, de professionnalisme et de déontologie et qu’ils possèdent la formation, les outils, les ressources et le soutien nécessaires pour répondre aux besoins de leurs clients. Le fait que FP Canada et l’IQPF partagent les mêmes buts et la même vision de la planification financière rendait ce partenariat tout naturel. À ce titre, nous sommes ravis de devenir un Fier partenaire de FP Canada », affirme Julie Raîche, B.A.A., Pl. Fin., présidente du conseil d’administration de l’IQPF.

Ce partenariat permettra également de faire preuve d’une plus grande constance dans l’évolution de la profession et d’utiliser les ressources à l’échelle du pays, même si les deux organismes reconnaissent que ce sont les provinces qui encadrent les professions au Canada.

« L’implication de l’IQPF à titre de Fier partenaire de FP Canada permettra l’harmonisation nécessaire à l’établissement d’une profession de planificateur financier homogène à l’échelle du Canada. Cela sera non seulement bénéfique pour les planificateurs financiers de partout au Canada, mais aussi pour l’industrie des services financiers et ses intervenants. Mais, plus important encore, ce sera bénéfique pour le public canadien », déclare Dan Busi, CFP, président du conseil d’administration du FPSC.

En vertu de ce partenariat, les planificateurs financiers et l’IQPF participeront à la gouvernance de FP Canada afin d’établir des normes unifiées et de s’exprimer au nom de toute la profession à l’échelle du pays. Le FP Canada devra donc exercer ses activités autant que possible dans les deux langues officielles. Ainsi, leur site internet sera bilingue.

« Cette annonce crée une alliance qui nous fera progresser réellement vers l’atteinte de nos objectifs communs ainsi que vers la réalisation du mandat de FP Canada, soit l’avancement de la profession de planificateur financier », déclare Cary List, président et chef de la direction du FPSC.

L’entente prévoit également la création d’un comité conjoint de stratégie qui devra instaurer un mécanisme officiel afin d’établir une stratégie nationale.

« L’IQPF et le FPSC ont une solide relation depuis plusieurs années », déclare Jocelyne Houle-LeSarge, FCPA, FCGA, présidente-directrice générale et secrétaire de l’IQPF. « Le fait que l’IQPF s’implique pleinement à titre de Fier partenaire de FP Canada permet de renforcer davantage notre lien. Cela nous aidera dans nos efforts auprès des consommateurs pour favoriser une meilleure santé financière. »

PRIX REMIS PAR L’IQPF

Lors d’une soirée gala dans le cadre du congrès, l’IQPF a remis le Prix de journalisme en littératie financière à Daniel Germain, du magazine Les Affaires. Ce prix est accompagné d’une bourse de 2 000 $ remise au nom de ce journaliste à la Fondation pour la planification financière.

Daniel Germain compte plus de 20 ans d’expérience dans le milieu des médias et est à la barre du magazine Les Affaires Plus depuis 2002. Il est également responsable des contenus de finances personnelles de Les Affaires et est reconnu pour la qualité et le ton humoristique de ses chroniques.

Le Prix de journalisme en littératie financière de l’IQPF est remis chaque année, depuis 2012, à un journaliste québécois qui contribue à éduquer financièrement les citoyens de la province.

« Depuis près de 30 ans, l’IQPF se donne pour mission de protéger le public et d’aider les Québécois à bien gérer leurs finances personnelles. Pour arriver à réaliser cet ambitieux mandat, les journalistes représentent des partenaires et des alliés incontournables, et Daniel Germain est un allié de taille. Nous sommes très heureux de lui décerner le Prix de journalisme en littératie financière 2018 et nous souhaitons qu’il poursuive sa carrière pour de nombreuses années encore », a déclaré Jocelyne Houle-LeSarge.