alphaspirit / 123RF

La popularité des fonds négociés en Bourse (FNB) est indéniable. Mais cette croissance peut aussi faire peur, surtout lorsqu’on se rend compte des défauts de ces produits. Des experts de l’industrie ont partagé leurs plus grandes craintes quant aux FNB lors de la conférence Inside ETFs Canada jeudi et vendredi.

1- Trop, c’est comme pas assez

Voici RBC iShares

Vous trouverez désormais tous les types de FNB en un seul endroit.

Il faut le voir pour le croire!

« Ce n’est pas parce que vous pouvez échanger des petites capitalisations russes à deux heures et les vendre à trois que vous devez le faire », indique Eric Balchunas, analyste des FNB pour Bloomberg Intelligence, pour qui effectuer trop de transactions dans ses FNB est un risque.

2- La qualité des données

Les données sur les produits financiers sont multiples et on peut rapidement devenir submergé. Daniel Strauss, vice-président sur la recherche touchant les produits financiers et les FNB à la Banque Nationale, confie que cela « le tient encore éveillé la nuit ».

3- La vitesse de croissance

Les FNB croissent à un rythme tellement soutenu que l’infrastructure du marché peine à suivre, souligne Ben Johnson, directeur des stratégies passives et des FNB chez Morningstar.