Un marteau de justice sur un bureau.
Photo : phartisan / 123RF

Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière (CSF) a ordonné la radiation permanente de MN Prinon Khandaker qui était inscrit comme représentant de courtier pour un courtier en épargne collective.

Celui-ci a été reconnu coupable de l’ensemble des chefs d’infraction contenus à la plainte disciplinaire, soit d’avoir effectué plusieurs transactions dans des comptes bancaires et/ou d’investissements en fonds communs de placement de clients sans leur autorisation et de s’être ainsi approprié la somme de 28 500,20 $.

L’appropriation de biens est probablement l’infraction la plus grave que peut commettre un représentant. Les gestes reprochés, qui se sont déroulés dans la région de Montréal entre 2015 et 2017, ont été prémédités et imbriqués dans un stratagème destiné à s’approprier les biens des clients de son employeur, une institution financière, ce qui met en péril la protection du public, peut-on lire dans la décision de la CSF.

Le comité de discipline a décidé d’une radiation permanente, et ce, même si l’intimé ne travaille plus dans le secteur bancaire, en raison de risques sérieux de récidive.

La radiation est effective depuis le 20 août dernier.