gajus / 123RF

La pénurie de main-d’œuvre touche tous les secteurs. Alors que la demande pour des conseils en finance explose autant de la part des clients particuliers que des entreprises et des professionnels, les services financiers ne sont pas épargnés. Voici quelques pistes de solutions pour réduire l’impact de cette pénurie sur votre activité.

Au Canada, plus de la moitié des entreprises ont de la difficulté à recruter les employés dont ils ont besoin, ce qui les oblige à travailler de plus longues heures et à reporter voire à refuser des contrats. De plus, plus du quart des organisations ont de la difficulté à retenir leur personnel, selon un sondage réalisé en juin par Banque de développement du Canada (BDC).

La difficulté à pourvoir certains postes vous oblige à vous adapter. Plusieurs actions peuvent être mises en œuvre pour continuer à croître malgré la pénurie de main-d’œuvre, affirme Caroline Boyce, conseillère en ressources humaines agréée, dans Carrefour RH.

La directrice Acquisitions de talents chez Loto-Québec distingue des stratégies distinctes à mettre en place à court ou à plus long terme, selon que vous vouliez vous attaquer aux causes structurelles de la pénurie d’employés, c’est-à-dire celles qui sont communes à l’ensemble de votre industrie, ou que vous souhaitiez résoudre des enjeux plus spécifiques à votre organisation.

Voici quelques stratégies à mettre en œuvre rapidement pour résoudre notamment un problème de taux de roulement élevé des employés :

  • Adaptez vos horaires pour permettre à certains employés de faire plus d’heures supplémentaires, s’ils le souhaitent.
  • Automatisez certaines tâches en investissant dans les technologies, par exemple dans des simulateurs de calcul pour la planification de la retraite, afin de dégager plus de temps pour du conseil à valeur ajoutée.
  • Modifiez l’organisation du travail en élargissant le rôle de certains employés, comme les adjoints administratifs, en leur donnant plus de responsabilités.

Voici quelques exemples d’actions que vous pourriez entreprendre à plus long terme pour cibler certains enjeux récurrents :

  • Instaurez un bassin de relève interne pour vos postes clés. Pour ce faire, commencez à identifier très en amont les employés susceptibles de prendre la relève et accompagnez-les tout au long du processus.
  • Mettez en place des stages et des bourses pour cibler les finissants de divers programmes de formation où s’inscrivent les employés que vous recherchez.
  • Explorez des bassins de recrutement non traditionnels et revoyez vos critères d’embauche, dans la mesure du possible, pour ne pas exclure certains profils d’employés.
  • Libérez vos employés clés pour qu’ils puissent se consacrer à des tâches à valeur ajoutée, en créant par exemple davantage de postes de soutien, moins touchés par la pénurie de main-d’œuvre ou plus faciles à remplacer.
  • Revoyez votre processus d’embauche : comment pouvez-vous améliorer votre expérience candidat ? Est-il possible d’accélérer le processus pour être plus rapide que vos concurrents ?
  • Explorez le recrutement à l’international pour certains postes. Faites affaire avec des firmes spécialisées dans le domaine pour accélérer les démarches et profiter d’aides gouvernementales.

La pénurie de main-d’œuvre et celle de relève ne disparaîtront pas du jour au lendemain. En revoyant dès aujourd’hui votre organisation à l’interne ainsi que votre approche du recrutement et de fidélisation des équipes, vous augmenterez votre capacité à attirer et retenir les meilleurs candidats dans le but de viser la croissance de vos activités à long terme.