Evgeny Atamanenko / 123RF

L’Autorité des marchés financiers (AMF) dresse un bilan positif des différentes initiatives qu’elle a prises l’an dernier pour développer les connaissances financières des Québécois.

Dans un communiqué diffusé mercredi, elle souligne que « des centaines de milliers » de personnes dans la province ont été rejointes par le biais de campagnes de sensibilisation ou ont interagi avec « divers outils et programmes éducatifs encourageant la prise en main efficace de leurs finances ».

« Ce travail en partenariat et le partage des ressources et des expertises constituent la meilleure approche pour couvrir de façon optimale l’ensemble des compétences financières à développer chez les Québécois », se félicite Louis Morisset, président-directeur général de l’AMF, dans le communiqué.

PROGRAMMES ÉDUCATIFS ET CONFÉRENCES

Parmi les réalisations qu’elle a chapeautées en 2017, l’AMF cite la campagne de sensibilisation multiplateforme Mes finances en tête!, qui a offert au public « de l’information simple et objective encourageant l’adoption de bons comportements financiers ». De même, elle a dévoilé un nouvel outil destiné à aider les consommateurs à déterminer quel est leur profil d’investisseur.

L’Autorité a également mis sur pied un programme éducatif pour les nouveaux arrivants ainsi qu’un concours destiné aux enseignants de tous les niveaux, dont ceux qui dispensent le nouveau cours obligatoire en éducation financière. Enfin, elle a organisé plusieurs conférences dirigées notamment vers les aînés et les jeunes, sans oublier la poursuite de son partenariat avec Bourstad, une simulation boursière qui a célébré sa 30e édition l’an dernier.

À ces initiatives s’ajoutent celles réalisées par le Réseau québécois de l’éducation financière, comprenant différentes campagnes et vidéos éducatives en plus d’ateliers et de formations sur le terrain.

QUATRIÈME ÉDITION DE L’INDICE AUTORITÉ

L’AMF rappelle qu’elle a entamé la troisième année du plan d’action de la Stratégie québécoise en éducation financière « en misant sur la proximité avec les consommateurs, notamment par une offre de conférences aux aînés, la promotion d’initiatives en milieu de travail et la relance de certains volets de sa campagne Mes finances en tête! ».

Dans le communiqué, elle annonce par ailleurs qu’elle dévoilera « au cours du printemps » les résultats de la quatrième édition de l’Indice Autorité, un outil dont l’objectif est de « mesurer le niveau de connaissance et l’adoption par les Québécois de comportements vigilants en matière de consommation financière ».