La valeur du capital investi dans les régimes canadiens de retraite est passée de 966 à 957milliards de dollars au 1ertrimestre de 2008. Il s’agit d’un fléchissement de 0,9%, rapporte Statistique Canada, et d’un premier recul après un an et demi de croissance ininterrompue.

L’agence fédérale explique ce parcours négatif par un repli des Bourses et une baisse des revenus. En effet, ces derniers ont diminué de 46,7%, alors que leurs dépenses ont augmenté de 43,4%. Pour la première fois en cinq ans, les caisses de retraite en fiducie ont inscrit un mouvement de trésorerie négatif caractérisé par des revenus de 18,8milliards de dollars et des dépenses de 19,8milliards.

Les prestations versées aux retraités au cours du 1ertrimestre se sont chiffrées à 9,1milliards de dollars, en hausse de 6%. Pour un troisième trimestre d’affilée, les prestations payées aux retraités ont été supérieures aux cotisations qu’ont versées les employeurs et les employés.

Au total, environ 5,8millions de travailleurs canadiens participent à un régime complémentaire de retraite, dont environ 4,6millions sont membres de régimes en fiducie.