Assurance vie : un ménage sur cinq la choisit

Par La rédaction | 14 juin 2023 | Dernière mise à jour le août 15, 2023
2 minutes de lecture
Famille sous un parapluie rouge
Photo : Jirsak / iStock

Les ménages québécois achètent une assurance vie en premier lieu pour assurer leur sécurité financière et celle de leur proche en cas de décès ou de maladie, selon le plus récent rapport du comparateur d’assurances HelloSafe.ca.

Ils sont cependant moins nombreux (39,5%) à être motivés par cette raison que la moyenne canadienne (47,37 %). Ils semblent également en effet y trouver d’autres avantages, notamment en termes de fiscalité et d’épargne, constate le rapport.

Ainsi, les répondants de la Belle province sont plus nombreux à choisir un produit d’assurance vie dans le but de se constituer une épargne à long terme, 20,9 % comparativement à 8,7 % pour les autres Canadiens. Ils sont également plus nombreux à souscrire une assurance vie pour bénéficier d’avantages fiscaux : 18,60 % par rapport à 7,02 % au pays.

En revanche, les ménages québécois ont moins tendance que la moyenne nationale à utiliser l’assurance vie pour préparer leur retraite (16,28 % vs 19,30 %) et pour financer les études des enfants (4,7 % vs 17,54 %).

Lorsqu’il s’agit de choisir un type d’assurance, les Québécois privilégient l’assurance vie permanente, qui représente près de la moitié (46%) des contrats souscrits au Québec. L’assurance vie permanente est également plus populaire au Québec qu’à l’échelle du pays, où elle représente seulement 31 % des contrats. Un peu plus d’un quart des ménages opte pour l’assurance vie temporaire et un autre quart sont des contrats hypothécaires.

La prime mensuelle moyenne d’assurance vie des Québécois s’élève à 78,57 $ selon le rapport. Près de la moitié des assurés du Québec déboursent moins de 50 $ par mois pour leur prime, tandis que le quart d’entre eux verse de 100 $ à 200 $. Un Québécois sur cinq débourse entre 50 $ et 100 $ par mois et 7 % plus de 200 $.

La majorité des Québécois sondés (85 %) se déclarent satisfaits de leur police d’assurance vie. HelloSafe y voit le signe qu’au Québec, « les polices d’assurances vie sont performantes et proposent des couvertures adaptées aux besoins de chacun ».

Le précédent rapport de HelloSafe, publié l’an dernier, mettait en lumière que les ménages québécois détenaient 18 % de moins en assurance vie que la moyenne nationale, notamment en raison du niveau de revenu globalement plus faible au Québec que dans d’autres provinces.

La rédaction