Homme d'affaires courant devant une immense horloge.
Photo : konstantynov / 123RF

Alors que la date limite pour remplir les déclarations de revenus approche, un sondage mené la semaine dernière par H&R Block montre que près d’un Canadien sur deux (44 %) ne l’a pas encore fait.

Votre client n’a pas encore produit sa déclaration? Pas de panique! Devant l’ampleur du phénomène, l’Agence du revenu du Canada (ARC) a tenu à (re)donner quelques conseils fiscaux de dernière minute pour simplifier la tâche des retardataires.

S’INSCRIRE À MON DOSSIER

En s’inscrivant aussi vite que possible à Mon dossier, votre client pourra consulter ses renseignements relatifs à l’impôt et aux prestations et gérer ses affaires fiscales en ligne. « Pratique, facile à utiliser et sécurisé », selon l’ARC, ce service permet notamment au contribuable de voir son avis de cotisation ou de nouvelle cotisation, de savoir où en est le traitement de sa déclaration et de consulter les renseignements concernant ses prestations et crédits.

UTILISER « PRÉREMPLIR MA DÉCLARATION »

En étant inscrit à tous les services de Mon dossier, votre client pourra produire sa déclaration en ligne au moyen d’un logiciel d’impôt qui comprend le service Préremplir ma déclaration. Celui-ci simplifie la production en ligne, puisqu’il permet de remplir automatiquement des parties de la déclaration avec des renseignements que l’ARC a déjà dans ses dossiers, comme les feuillets T3, T4 et T5.

PAYER PAR VOIE ÉLECTRONIQUE

Pour payer ses impôts en ligne, votre client n’aura qu’à choisir parmi les différentes méthodes de paiement offertes, qui comprennent les services bancaires en ligne, le service Mon paiement (au moyen d’InteracMD en ligne, de VisaMD Débit ou de MasterCardMD Débit) et le débit préautorisé de son compte dans une institution financière. Pour en savoir plus, voir la vidéo Changez vos habitudes : payez vos impôts en ligne.

ENTENTE DE PAIEMENT

Si votre client est incapable de payer la totalité de son solde dû pour 2018 avant la date limite, il peut conclure une entente de paiement avec l’ARC. S’il est admissible, ce dispositif lui permettra de faire des paiements moins élevés pendant une période déterminée, jusqu’à ce qu’il ait payé le solde en totalité, y compris les intérêts accumulés. Pour établir un accord de débit préautorisé, il devra utiliser Mon dossier ou appeler l’Agence au 1-888-863-8661.

COMMUNIQUER AVEC L’ARC

S’il est travailleur indépendant ou propriétaire d’une petite entreprise et veut être certain que ses registres comptables correspondent au revenu gagné et aux dépenses déclarées, votre client peut communiquer avec un agent de liaison de l’Agence pour obtenir de l’aide gratuite en personne concernant ses registres (et pour répondre à toute autre question d’ordre fiscal). À noter que la visite d’un agent de liaison n’est pas une vérification, et qu’elle ne donnera donc pas lieu à l’établissement de nouvelles cotisations par l’ARC à partir d’anciennes déclarations de revenus. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de l’Agence.

POUR MODIFIER UNE DÉCLARATION

Si votre client souhaite modifier sa déclaration, il devra attendre d’avoir reçu son avis de cotisation de l’ARC avant de pouvoir le faire. L’agence fédérale indique que cette opération est « facile » à réaliser si l’on se rend compte qu’une erreur a été commise.

NE PAS DÉPASSER LA DATE LIMITE

L’ARC souligne qu’il est « très important » de respecter la date limite de dépôt des déclarations. « Même si vous ne pouvez pas payer la totalité de votre solde dû pour 2018, produisez quand même votre déclaration à temps pour éviter une pénalité pour production tardive ou que les versements de vos prestations soient interrompus ou retardés », insiste l’Agence.