Bras tenant d'une main un diplôme et de l'autre lançant un mortier dans les airs.
Photo : rawpixel / 123RF

Après deux années de baisse du nombre de leurs diplômés, l’Institut québécois de planification financière (IQPF) en accueille 244 cette année, un chiffre très proche des 245 de 2021.

La pandémie n’a pas eu un effet bénéfique sur la formation de planificateur financier. Alors que le nombre de diplômés ne cessait d’augmenter avant cette dernière, l’on constatait une baisse de près d’une centaine de diplômés en deux ans.

Entre 2019 et 2020, le nombre de diplômés a ainsi baissé de 341 à 292, pour atteindre finalement 245 en 2021.

La fin de la pandémie signe-t-elle également la fin de cette baisse? C’est ce que suggère le nombre de diplômés de cette année qui reste très proche de celui de l’année précédente.

Parmi ces derniers on compte 36 % de femmes, soit le même pourcentage qu’en 2020, mais une diminution par rapport au 38 % de 2021. Ce pourcentage reste toutefois bien plus haut que les 33 % de 2018.

« La relève est l’un des enjeux d’importance à l’IQPF depuis plusieurs années, affirme Chantal Lamoureux, présidente-directrice générale de l’IQPF. Il y a un grand besoin de Pl. Fin., dans un univers financier de plus en plus complexe, ça devient important de former une bonne relève. Chaque année, l’Institut diplôme de 200 à 300 nouveaux planificateurs financiers, ce qui correspond à peu près au nombre de départs à la retraite. »

LES MEILLEURS ÉTUDIANTS DE L’ANNÉE

Comme chaque année, les meilleurs résultats à l’examen sont récompensés par une bourse aux étudiants, et les lauréats en 2022 sont les suivants :

La bourse Charles-Pelletier, qui récompense l’élève ayant obtenu la meilleure note de l’année, a été attribuée à Mélanie Caron, de RBC Banque Royale.

La bourse Éditions Yvon Blais a été attribuée à la personne qui a obtenu la deuxième meilleure note. Il s’agit Danika Grenier-O’Bready de Services d’investissement FÉRIQUE.

La bourse IQPF a été remise au diplômé qui a obtenu la troisième meilleure note, soit François Couture qui est à l’emploi de BGY Services financiers intégrés.