Deux boxeurs s'affrontant sur un ring.
Photo : Dmytro Aksonov / istockphoto

La rivalité entre les banques traditionnelles et leurs compétitrices numériques s’intensifiera dès cette année.

Des géants du numérique s’apprêtent à accroître leur présence dans l’industrie des services financiers, selon la firme GlobalData, qui cite Amazon, Apple et Uber Money. Ces entreprises ont compris qu’elles peuvent renforcer la valeur de leur marque et devenir un partenaire de confiance en étant davantage présentes dans la vie des consommateurs.

MENACES NUMÉRIQUES…

Et cette présence passe désormais par le développement d’une gamme de services financiers à court terme.

Pour les banques traditionnelles, cette irruption sur leur marché représente un défi de taille. C’est que les géants numériques ont beaucoup investi en 2019 dans ce secteur. Et ils comptent désormais se positionner de façon plus claire en 2020.

La réponse des banques traditionnelles pourrait être d’acquérir des banques numériques, qui occupent des positions de concurrents sur le marché, mais qui disposent d’un arsenal technologique et d’une relation forte avec leur clientèle.

…ET OCCASIONS TECHNOLOGIQUES

GlobalData cite parmi ces adversaires Monzo, Starling, Tandem, Revolut et N26.

Ces banques numériques ont réussi à percer sur le marché, mais elles demeurent de faible taille face aux banques traditionnelles. 

En s’emparant de ces pépites technologiques, les banques traditionnelles pourraient s’armer face à l’offensive attendue des géants du numérique.