Super-héros avec symboles de dollar sur les bras.
Photo : Валерий Качаев / 123RF

Les investisseurs devraient respecter certains principes immuables pour gérer leur actif.

Placer son argent efficacement repose sur quelques principes relativement simples, souligne Morningstar.

PRIORITÉ À L’ÉPARGNE

Pour investir, il faut avoir de l’argent à placer. Cela implique qu’on ait économisé auparavant. Quand les rendements et les taux d’intérêt sont faibles, comme durant la période présente, il est d’autant plus important d’accumuler de l’épargne. En effet, on doit d’abord compter sur l’effort d’épargne pour obtenir des montants d’argent importants, plutôt que sur le marché et ses rendements.

S’ÉLOIGNER DU COMPLIQUÉ

Comme Warren Buffett le recommande fréquemment, mieux vaut comprendre ce dans quoi on investit. Cela prend du temps de saisir des produits complexes : c’est vrai dans n’importe quel domaine, ce n’est pas différent en matière de placements. L’investisseur devrait donc rester dans son domaine de compétences au moment de gérer son portefeuille. Et pour garder tout cela au clair, il n’y a rien de mieux que de prendre des notes pour se rappeler les raisons qui ont poussé à acheter et à vendre ses placements. Et plus tard, ces écrits permettront à l’investisseur de comprendre les raisons de ses échecs et de ses succès.

NE PAS ÊTRE AVEUGLÉ PAR LE RENDEMENT

Il est important de considérer le rendement potentiel d’un titre… Mais il est tout aussi important de considérer les frais et les taxes, qui peuvent gruger le rendement attendu. À quoi servirait-il d’obtenir un rendement important s’il disparaît en frais de gestion, ou en impôts versés? L’investisseur devrait être vigilant sur les frais, et la taxation de ses placements.

DES LIQUIDITÉS POUR ESSAYER

En matière de placement comme dans d’autres domaines, il faut essayer pour avancer. L’investisseur devrait conserver 5 % de son portefeuille pour tenter des coups, comme cette action vantée depuis des mois par son beau-frère. Le risque demeurera limité par la faible part de ces essais dans son portefeuille. Mais ces tentatives lui permettront d’apprendre.

SE DÉTACHER DES MARCHÉS

Investir ne nécessite pas forcément de suivre chaque matin l’évolution des marchés. Il est bon de s’éloigner du quotidien pour retrouver du recul sur son portefeuille.