Photo : Dmitriy Shironosov / 123RF

Avant de décider comment ils placeront leur argent, les investisseurs doivent « prendre le temps de lire l’aperçu du fonds négocié en Bourse pour s’informer de celui qui les intéresse », indiquent les Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

Dans un communiqué diffusé lundi, les ACVM préviennent qu’à compter du 10 décembre, chaque courtier sera tenu de transmettre ce document aux investisseurs qui souscrivent ou acquièrent des titres d’un tel fonds, et ce, « au plus tard à minuit le deuxième jour ouvrable suivant la souscription ou l’acquisition ».

En outre, l’aperçu devra leur fournir, « dans une forme accessible et facile à comprendre », les « renseignements essentiels » concernant le fonds auquel ils s’intéressent, en particulier « les avantages, les risques et les coûts éventuels qui y sont associés ».

« LANGAGE SIMPLE ET ACCESSIBLE » POUR LE CONSOMMATEUR

Histoire de rappeler cette nouvelle obligation aux professionnels du secteur, les Autorités ont lancé en début de semaine « une campagne de sensibilisation encourageant les investisseurs à lire l’aperçu du FNB » que devra désormais leur remettre leur courtier lorsqu’ils placent de l’argent dans ce type de fonds, « qui se négocie comme une action mais peut détenir un portefeuille diversifié de placements », note l’organisme.

L’aperçu est un document de deux pages « qui présente les renseignements essentiels au sujet d’un FNB dans un langage simple et accessible et dans un format facile à comparer. Il est conçu de façon à aider [le consommateur] à prendre une décision éclairée relativement à [son] investissement en présentant de l’information sur les placements du fonds, son niveau de risque, son rendement passé et les coûts associés à la possession de ses titres », précisent les ACVM.

Ce document fournit par ailleurs au consommateur « l’occasion d’échanger avec son conseiller en placement inscrit au sujet de ses investissements », expliquent les Autorités. « Il pourrait s’agir de voir si un FNB en particulier s’intégrerait à son portefeuille ou de comparer certaines de ses caractéristiques, comme les frais qui y sont associés, à celles d’autres FNB », ajoutent-elles.

AIDER LES INVESTISSEURS À PRENDRE UNE DÉCISION ÉCLAIRÉE

« L’aperçu du FNB aide les investisseurs à tenir des conversations éclairées avec leur conseiller en placement inscrit sur la possibilité d’investir dans pareil fonds, qu’il s’agisse de vérifier comment il s’intégrerait à leur portefeuille ou de comparer certaines de ses caractéristiques, comme ses frais, à celles d’autres fonds », résume Louis Morisset, président des ACVM et président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers.

La campagne lancée lundi prend notamment la forme d’une nouvelle page web sur le site de l’organisme et d’un exemple d’aperçu du FNB interactif soulignant l’information que les investisseurs peuvent s’attendre à y trouver, comme le rendement du fonds, le ratio des frais de gestion (RFG) et ses placements. Les Autorités invitent par ailleurs les investisseurs à consulter l’aperçu du fonds négocié en Bourse qui les intéresse sur le site de l’entreprise qui le leur propose, ou tout simplement d’en réclamer dès maintenant un exemplaire à leur conseiller en placement.