Brèves de l’assurance

21 janvier 2011 | Dernière mise à jour le janvier 21, 2011
5 minutes de lecture
Warren Buffett
Photo : USA White House

Réno-Assistance maintenant à Québec

Réno-assistance, une entreprise indépendante qui offre des conseils sur mesure en rénovation, sans frais ni obligation, s’implante dans la région de Québec.

Lancée il y a un an, ce service d’assistance est déjà opérationnel à Montréal, Laval, sur la Rive-Nord et la Rive-Sud de Montréal et en Estrie.

Destiné tant aux particuliers ou propriétaires d’immeubles qu’à des syndicats de copropriétés ou des entreprises, Réno-Assistance se charge d’évaluer les besoins du client, de recommander des ressources aptes, qualifiées et fiables, de coordonner les rendez-vous et les soumissions tout au long de la réalisation du projet de rénovation.

L’entreprise vérifie notamment pour le client :

  • L’existence légale de l’entrepreneur
  • La validité de sa licence RBQ (lorsque requise)
  • La validité de son assurance responsabilité
  • La solvabilité de l’entreprise
  • L’historique judiciaire
  • Les plaintes à son endroit à l’OPC
  • La relation de l’entreprise avec ses fournisseurs
  • Les références de clients antérieurs
  • Les champs de compétence et spécialités de l’entrepreneur
  • Le rapport qualité-prix
  • Les sondages après chantier

Éric Périgny, président de l’entreprise, indique que les « entrepreneurs recrutés ont tout intérêt à offrir un prix concurrentiel au client et à bien s’acquitter de leur mandat afin de demeurer dans la banque de fournisseurs de Réno-Assistance qui peut contribuer à l’expansion de leur clientèle, et ce, sans avoir à investir au préalable ».

Ce service est offert gratuitement en composant le (418) 476-RÉNO (7366) ou en envoyant une demande en ligne par le site Web www.renoassistance.ca.

Le chantier du futur siège social de La Capitale sur webcam

Deux webcams surplombent depuis novembre dernier le chantier des travaux d’agrandissement du siège social de La Capitale groupe financier, à Québec. La première caméra, perchée sur le Complexe G au coin des rues d’Artigny et Saint-Amable, offre une vue latérale surélevée de l’ensemble du chantier. La seconde, installée sur le toit de La Capitale, permet une vue à vol d’oiseau.

Le nouvel édifice, dont les travaux ont commencé à l’automne 2009 et se termineront au printemps 2012, s’élèvera sur une hauteur de dix étages pour une superficie totale de 225 000 pieds carrés. Il quadruplera la superficie actuelle du siège social de La Capitale et permettra de regrouper sous un même toit ses 1 230 employés de Québec. Cet immeuble vise l’obtention d’une certification « or » selon le Système d’évaluation de la performance écologique des bâtiments.

Co-operators reprend son programme IMPACT!

Huit étudiants canadiens participant à IMPACT!, le programme jeunesse en leadership et en développement durable de Co-operators, ont reçu des fonds supplémentaires pour des projets visant des changements sociaux et environnementaux. En 2009, 13 bénéficiaires ont reçu un montant total de 49 685 $. À présent, compte tenu de la réussite de leurs projets respectifs, huit de ces anciens bénéficiaire recevront un montant additionnel de 34 000 $ pour poursuivre leur engagement.

Les candidatures à la seconde édition d’IMPACT! sont acceptées jusqu’au 23 janvier. Seuls les étudiants âgés de 19 à 25 ans qui fréquentent un collège ou une université au Canada peuvent participer. Pour information : www.impactyouthsustainability.ca.

Jacques Martin à l’Industrielle Alliance

L’Industrielle Alliance a entériné la nomination de Jacques Martin au poste d’administrateur de la société. M. Martin a occupé des postes à la haute direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, notamment à New York (États-Unis) et chez Goldman, Sachs à New York et à Londres (Angleterre). Membre du Barreau du Québec, il est aussi détenteur d’un MBA de INSEAD.

Insolite : l’assurance auto « révolte populaire »

Aux vues des événements de l’actualité politique, un des grands assureurs algériens, Alliance assurance, vient de lancer une nouvelle police d’assurance auto « tout risque plus » qui couvre contre les dommages causés par… « les émeutes et les mouvements populaires » ! C’est ce qu’a déclaré le pdg Hassen Khelifati au quotidien Le Temps d’Algérie, indiquant que sa compagnie a préparé un dossier en ce sens qu’elle déposera au ministère des Finances du pays.

Le quotidien rapporte également que le patron d’Alliance assurances souhaite que l’assurance « émeute et mouvement populaire », destinée actuellement aux professionnels, soit élargie aux particuliers pour couvrir les sinistres enregistrés aux biens immobiliers des particuliers. Les dégâts sont évalués jusqu’à l’heure à 5,5 millions de dollars américains. « Le bilan définitif n’est pas encore établi avant d’entamer les procédures de dédommagements des clients qui sont notamment des entreprises et des commerces. »

CGI à la conquête des États-Unis

(PC) La filiale américaine du Groupe CGI a signé des contrats d’une valeur totale de près de 550 millions $ US avec des clients du secteur public américain pendant le premier trimestre de son exercice annuel, dont un contrat de 55 millions $ US pour le système de santé publique des États-Unis, a-t-elle annoncé début janvier 2011.

La société montréalaise a en outre annoncé l’expansion et la prolongation pour 10 ans d’un contrat évalué à 137 millions $ US avec l’assureur Industrielle Alliance, de Québec.