baranq / 123RF

L’absentéisme coûte chaque année des milliards de dollars aux entreprises canadiennes. Un nouveau programme de gestion de l’invalidité pourrait toutefois permettre aux employés de se remettre sur pied plus rapidement.

Proposant des outils de dépistage et d’évaluation, ainsi que des ressources d’aide au rétablissement, le programme InfluenceSanté de Morneau Shepell a pour objectif d’optimiser la gestion de l’invalidité en déterminant les risques et en améliorant l’accès aux traitements.

Le programme cible les deux principales causes de l’absentéisme au travail, soit les troubles mentaux et musculosquelettiques.

« Des facteurs comme les mauvais diagnostics ou traitements et les délais à consulter un spécialiste rendent ces problèmes particulièrement difficiles pour les employés concernés et retardent souvent leur rétablissement et leur retour au travail », explique Paula Little, vice-présidente aux opérations, Solutions en gestion des absences chez Morneau Shepell.

« Les employés ont besoin d’une approche globale associant l’identification précoce des risques et l’accès aux spécialistes, notamment à un psychiatre, afin d’obtenir le diagnostic adéquat et des médicaments efficaces, ainsi qu’un plan de traitement qui comprend des consultations (counseling) », ajoute-t-elle.

InfluenceSanté inclut également des mesures de surveillance afin d’élaborer un plan de retour au travail adapté pour chaque employé.

« Les employeurs auront dorénavant l’assurance que leurs employés bénéficient d’un accès immédiat à des ressources, ce qui permettra d’éviter de longues périodes d’absence et d’accroître la productivité au travail », conclut Paula Little.