Votre client souhaite offrir un régime de retraite à l’intention de ses employés. Voici la marche à suivre en cinq étapes pour l’épauler dans ce projet.

1. Des recommandations adaptées au groupe visé

Plusieurs facteurs sont à considérer lorsque vient le moment de bâtir la plateforme du régime. Les caractéristiques démographiques des employés, leurs connaissances du domaine de l’investissement et leur capacité financière à investir de même que la volonté des dirigeants à communiquer les renseignements relatifs à ce projet en sont quelques exemples. L’expression « bien connaître son client » prend ici tout son sens.

2. Le choix d’une stratégie spécifique pour le portefeuille

L’important, c’est de permettre aux cotisants de pouvoir choisir des options d’investissement qui conviennent à leur tolérance au risque. Les options présentées doivent être suffisantes pour assurer une saine diversification et une répartition d’actifs optimale, sans être trop nombreuses. Pour bien sélectionner la gamme idéale de placements à offrir, l’équipe décisionnelle doit notamment évaluer le rendement historique d’un fonds par rapport à son indice de référence, les antécédents du gestionnaire de fonds en place et l’importance des frais de gestion associés aux produits financiers sélectionnés.

3. Réviser les tendances démographiques du groupe d’employés

Les fournisseurs produisent parfois des rapports qui permettent aux conseillers d’analyser l’effectif d’après l’âge et les actifs des participants. Jennifer Sands, vice-présidente au sein de BHH Benefits, citée sur Smallbizadvisor.ca, recommande d’ailleurs de réviser sur une base annuelle les données démographiques des participants au régime, dans l’objectif d’adapter la communication interne en ce sens. « Votre stratégie sera différente si vous vous adressez à la génération Y ou aux baby boomers », dit-elle.

4. Collaborer pour une saine gouvernance

Un processus de gouvernance rigoureux permet notamment de s’assurer que les gestionnaires de fonds exercent leur mandat selon les règles établies et que la gamme de placements du régime repose sur les meilleurs fonds disponibles en adéquation avec la tolérance au risque des épargnants. Votre client pourrait d’ailleurs avoir accès à des outils en ligne, via le site web du fournisseur du régime, pour l’aider à administrer le contrat en conformité avec les lois et règlements en vigueur.

5. Communiquer tout au long du processus

L’implantation d’un régime de retraite en entreprise est un processus continu et un engagement de l’employeur sur le long terme. Une communication tous azimuts entre les différents partenaires impliqués est donc nécessaire. De même, et lorsqu’un changement important risque d’affecter les participants du régime, Jennifer Sands suggère fortement de communiquer sans délai avec le client. Elle n’hésite pas à recommander la substitution d’un placement à un autre, en raison d’un mauvais rendement, ou d’un écart par rapport au mandat de gestion, par exemple.

Ce texte est une adaptation d’un article paru sur smallbizadvisor.ca. Adaptation par Dominique Lamy.

À lire : Bâtir la solution