Un nouveau système de gestion accélérant l’immigration de personnel qualifié est entré en vigueur le 1er janvier. Entrée express vise ainsi à permettre aux entreprises canadiennes de combler leurs besoins en main-d’œuvre et à soutenir leur compétitivité à l’échelle nationale et internationale.

Plus précisément, Entrée express, une initiative de Citoyenneté et Immigration Canada, vise à établir une corrélation marquée entre l’immigration économique et le marché du travail canadien.

Dans un premier temps, les travailleurs qualifiés ayant rempli une demande dans l’un des principaux programmes d’immigration économique s’appliquant pourront créer leur profil en ligne.

Les demandeurs les mieux classés selon leur degré de compétence linguistique, de formation et d’expérience professionnelle seront ensuite invités à présenter une demande de résidence permanente complète par voie électronique dans un délai de 60 jours. L’examen médical et les vérifications de sécurité et d’antécédents complèteront le processus pour ceux et celles ayant été sélectionnés.

Des extractions de candidatures auront lieu régulièrement chaque année. Ne seront extraites du bassin que les candidatures des personnes se retrouvant au haut de la liste, peu importe le moment où elles auront été admises dans le classement. Citoyenneté et Immigration Canada traitera celles-ci dans un délai de six mois ou moins.

Il n’y a aucune date limite pour remplir un profil ni aucun plafond quant au nombre de candidats admis dans le bassin. La première extraction de candidatures est prévue pour la dernière semaine de janvier 2015.

Des chiffres, des faits

  • En 2015, le Canada accueillera entre 260 000 et 285 000 nouveaux résidents permanents;
  • Le système gérera les demandes présentées dans le cadre de trois programmes d’immigration économique, soit le Programme des travailleurs qualifiés, le Programme des travailleurs de métiers spécialisés et la Catégorie de l’expérience canadienne;
  • Les provinces pourront utiliser le système pour sélectionner une partie de leurs candidats dans le cadre de leurs programmes respectifs.

La rédaction vous recommande :