Après trois semaines de course et plus de 3 500 kilomètres parcourus, les cyclistes du Tour de France franchiront dimanche la ligne d’arrivée sur les Champs-Élysées, à Paris. Un tel exploit sportif a de quoi inspirer les entrepreneurs du monde entier, souligne un collaborateur de Forbes.

Tout comme les propriétaires de PME, les cyclistes professionnels traversent de nombreuses épreuves : vent, pluie, chaleur accablante, ascensions légendaires, chutes spectaculaires. Seuls les plus entraînés, les plus stratégiques, ceux ayant le plus grand esprit d’équipe, peuvent prétendre à la plus haute marche du podium. Selon Jim Blasingame, ces quatre éléments sont essentiels pour remporter le Tour de France, mais aussi pour avoir du succès en affaires.

1- TRAVAIL D’ÉQUIPE

Les neufs cyclistes que compte chaque équipe participant au Tour de France ont un rôle bien précis à jouer pour assurer le succès commun. Certains sont à l’avant-scène du peloton, alors que d’autres, davantage dans l’ombre, sont voués à la protection de leur leader et doivent l’aider à grimper sur le podium à Paris. Pour pouvoir compter sur le soutien de ses équipiers, le leader doit de son côté savoir les motiver. Exactement comme un propriétaire de PME, non? Un bon dirigeant sait aussi que pour remporter du succès à long terme, il doit être capable de reconnaître le travail de ses employés. En leur laissant gagner une victoire d’étape, par exemple?

2- COMMUNICATION

Le Tour de France, c’est un peu comme courir 21 marathon en 23 jours en jouant simultanément une partie d’échecs grandeur nature. Sans une bonne communication entre les différents membres de l’équipe, les stratégies élaborées ne serviront pas à grand-chose. Les cyclistes doivent savoir quand et comment apporter leur contribution à l’équipe. Les PME qui veulent avoir du succès doivent aussi avoir des communications efficaces, qui permettent d’informer, de coordonner, de motiver et de favoriser l’engagement des employés.

3- PRÉPARATION

Les coureurs du Tour de France passent l’année à s’entraîner sur les routes des plus hautes montages des Alpes et des Pyrénées. Grâce à ces milliers d’heures d’ascension, ils ne font plus qu’un avec leur vélo. Les employés d’une PME aussi doivent s’entraîner pour être au meilleur de leur forme dans les moments critiques. Les entreprises qui l’ont compris investissent énormément de temps et d’argent dans la formation et l’accompagnement de leurs salariés par du mentorat, par exemple.

4- TECHNOLOGIE

Le Tour de France est un exploit aussi technologique qu’humain. Entre les vélos toujours plus performants, les outils de communication toujours plus efficaces et les nouvelles techniques utilisées par les soigneurs pour permettre aux athlètes de récupérer le plus rapidement possible, l’innovation fait partie intégrante du cyclisme moderne. Et tout comme les entreprises, les équipes qui prennent du retard d’un point de vue technologique sont reléguées à la fin du classement. Heureusement, autant pour les équipes cyclistes que pour les PME, les nouvelles technologies sont de plus en plus abordables, même pour les plus petites d’entre elles.

La rédaction vous recommande :